TN AstraVox

Previously un néophyte, amateur d'horoscope (qu'il lit en douce chez son coiffeur), se prend dans les filets des aspects et se retrouve pris au piège dans le cercle. Persuadé que le seul maître des lieux est le Soleil, il découvre à sa grande stupéfaction qu'il y a en réalité 9 autres Glyphes qui vivent dans l'ombre des projecteurs solaires. Quoiqu'un peu amers d'être ainsi délaissés, nos 9 amis ne s'en montrent pas moins hospitaliers envers le promeneur égaré qui va, quant à lui, de découvertes en découvertes tant sur lui-même que sur le rôle des Glyphes. Depuis la fin de l'épisode 3, tout ce petit monde est réuni au coin du feu chez Madame la Lune au n°4 de la rue du Cercle, au pied de la grande croix Cardinale.  Uranus qui a reçu une alerte du réseau social "astrabook" a informé les Glyphes que le Soleil furax les a tous rayé de ses "amis", les a "deliké" de toutes ses pages et tous convoqués au grand conseil du Cercle. Dans l'épisode précédent, les 9 se disputent sur la stratégie à adopter, chacun y allant de son énergie. Mais soudain... la porte s'ouvre, une grande silhouette s'avance.

Est-ce que quelqu'un va m'expliquer ce qu'il se passe ici ?

La voix est douce mais les yeux lancent des éclairs ; personne ne lui répond.

La longue silhouette se tourne alors lentement vers le néophyte. Elle le dévisage de pied en cap, tend son bras perdu dans les très longues manches de sa robe, et montre les 9 glyphes. Eux, je les connais, mais vous, vous êtes qui ? Que faites-vous ici au beau milieu d'un thème astral ?

Le Néophyte bégaie.... je, je ....

Oui, vous êtes ? 

Je m'intéresse aux horoscopes, enfin, disons que je lis le mien chez mon coiffeur mais là je ne sais par quelle bizarrerie de l'Univers, je me retrouve coinçé ici depuis quelques jours avec eux ... 

L'inconnue arque les sourcils ... Ah oui ? Comme ça vous lisez votre horoscope dans les journaux ? Et c'est la seule connaissance que vous avez de l'astrologie ?

Le Néophyte rougit, baisse les yeux devant le regard couleur d'eau qui le transperce. Timidement, il demande : Vous êtes qui ?

Moi ? C'est vrai, pardon, je ne me suis pas présentée ; en même temps je ne m'attendais pas à voir un humain coinçé dans le Cercle ... Je suis Dame Astrologie ... 

Le Néophyte écarquille les yeux de stupeur. 

Remettez-vous mon vieux, remettez-vous (elle lui tapote gentiment l'avant bras puis se tourne vers les Glyphes) :  Alors ? J'attends ... lequel de vous va m'expliquer ce qu'il se passe ici ....

Mais aucun des glyphes ne prend la parole. Ils restent là, tétatinés, échangeant entre eux des regards en coin et baissant les yeux quand Dame Astrologie les fixe les uns après les autres ...  Elle finit par s'assoir sur le canapé de la Lune.

Bien, vous finirez par parler. Je ne suis pas pressée, j'ai l'éternité devant moi ...

Uranus (qui marmonne pour lui-même) : ben on est pas rendu ...

Dame Astrologie (tournant vivement la tête vers lui) : Pardon ? Bien. Puisque je vous sens si coopératifs, je vais vous dire moi comment je vois les choses. Je crois qu'il est largement temps d'opérer un recadrage général. 

Mercure (sarcastique à l'oreille d'Uranus) : recadrer un Cercle ... il n'y a qu'elle pour dire un truc pareil ...

La Lune ( s'approchant des deux et murmurant) : Je serais vous, je me tairais là ... vous sentez pas comme elle de mauvais poil ...

Vénus ( s'approchant à son tour) : En tout cas, elle ne fait pas son âge, il faudrait qu'elle me donne le nom de sa crème de nuit ...

Le Néophyte (intrigué) : Ah ? Elle a quel âge .... 

Saturne (qui s'en mêle aussi) : Oulà ... elle se perd dans la nuit des temps ... 4 000 ans avant notre ère ... au moins .... ca se discute ...

Les Glyphes pris dans leur conciliabule ne remarquent pas l'air exaspéré de Dame Astrologie. Ils ne voient pas davantage qu'elle est désormais debout et s'est approché d'eux de son pas aérien ....

Ca va ? Je ne vous dérange pas trop ... Les Glyphes honteux baissent la tête.

Dame Astrologie se tourne alors vers le Néophyte. Vous avez vu ? Même eux s'y mettent. Ca fait des milliers d'années que je supporte cela. Des milliers d'années qu'on parle à ma place. Et que ça discute pour savoir si je suis une science ou pas, et que ça s'interroge pour savoir si je suis la mère de l'astronomie ou sa fille batarde. Et que ça s'écharpe, que ça pinaille, que ça se titille pour des questions d'angles, de degrés, de domification ... de Zodiaque même ! Est-ce qu'un jour on m'a demandé à moi ce que j'en pensais ? Que nenni ! Non, on cause, on cause, on cause ... J'ai même été chassée de l'Université ... pfiou ... Je vais vous dire moi ... philosophie des lumières, esprits éclairés, tolérance... tout ca ... Obscurantisme et fermeture d'esprit oui ! Vous comprenez moi, avant tout ces beaux discours, j'avais pignon sur rue, et chacun alors faisait de l'astrologie sans le savoir ... tout le monde et c'était bien. Mais voilà ... l'esprit humain. On veut rationnaliser, systématiser, quantifier, modéliser, catégoriser. On se perd dans les détails et on ne voit plus l'essentiel. Qu'est-ce que j'en ai à faire moi d'être une science ? M'a t-on demandé si j'avais envie d'être un ensemble cohérent de connaissances relatives à certaines catégories de faits, d'objets ou de phénomènes obéissant à des lois et/ou vérifiés par les méthodes expérimentales ? Pourquoi faut-il donc que tout soit démontrable, cadré, normé ?

Dame Astrologie s'interrompt un bref instant et regarde le Néophyte droit dans les yeux. Elle poursuit avec un petit sourire voilé de tristesse : je vais vous dire ce que je suis et ce que certains ont oublié : le messager de l'Univers. Je suis son langage, son code, sa clé. Je suis aussi une partition et eux-là (elle se tourne vers les glyphes), regardez-les comme des notes qui se posent au gré des vents cosmiques sur les fils invisibles de l'espace et du temps. Ecoutez-les avec votre coeur et ils vous chanteront la plus douce des mélodies...la votre, à nulle autre pareille et il en va ainsi pour chaque personne ... Mais de grâce, que l'on cesse de vouloir m'enfermer dans une boîte qu'elle s'appelle science ou que sais-je encore... 

Tandis que Dame Astrologie parle, les glyphes se sont rapprochés d'elle. Ils se tiennent en cercle et l'écoutent. Elle les regarde tour à tour, puis plante son regard transparent dans celui du Néophyte, se penche vers lui et lui murmure : je vais vous dire mon secret. La magie. Perdez cette dimension et vous ne me comprendrez pas. 

Elle se redresse. Vous ne saisissez pas vraiment ce que je dis n'est-ce pas ? Je le vois à vos yeux. Le Néophyte grimace. Ben, c'est quand même très technique tout ça, pour le peu que j'en sais ... 

Dame Astrologie sourit. Pensez à un concerto de Mozart. Vous y êtes. Fermez les yeux et écoutez .... magique non ? Bien, est ce qu'il vous viendrait à l'idée en l'écoutant de la décomposer en notes ? Non. Vous vous laissez emporter par la magie de la musique. Et si vous ne le faites pas, si vous ne débranchez pas vos petits neurones pour vous laisser emporter, vous perdez la magie. Eh bien l'astrologie c'est la même chose. Les hommes pour beaucoup se sont perdus dans la technique. Et ils ont oublié la part de magie ... et vous voyez, c'est justement cette petite touche de magie qui fait de moi ce que je suis.  Et cette petite touche,  je mets au défi quiconque de parvenir à l'enfermer dans une petite boîte toute propre et bien rangée à côté des mathématiques, de la physique et de toutes les autres sciences... 

Vous voulez que je vous dise quel est votre drame à vous les terriens ? Vous vous accrochez à ce que vous croyez être une rassurante rationnalité parce que vous n'avez plus de foi. Vous croyez qu'expliquer les choses, c'est les contrôler et cela vous rassure. Mais, moi, je vous le dit, vous aurez disparus depuis longtemps que nous, nous serons encore là ... 

Elle hausse le ton brutalement et ajoute.... à condition d'avoir réglé nos comptes avant. Les Glyphes et le Néophyte sursautent. 

Pardonnez-moi, après ce long préambule, je dois maintenant régler quelques affaires avec la petite bande que vous voyez là .... en attendant, gardez à l'esprit ce que je viens de vous dire en continuant votre ballade dans le Cercle et alors il vous dévoilera ses trésors.

Le sourire de Dame Astrologie devient carnassier tandis qu'elle se tourne vers les Glyphes. Elle retrousse ses manches. Bien, toujours pas décidés à me parler ? Quelle est donc cette cacophonie qu'on entend à l'autre bout de l'Univers ? S'adressant à Uranus et Mars, elle ajoute, vous deux, vous passerez me voir tout à l'heure. En petit comité. Faut qu'on parle stratégie ... vous nous mettez un sacré binz en ce moment ... Alors, vous me dites ce qu'il se passe ici ? Elle balaye la pièce du regard. Mais, il manque le Soleil ! Où est-il ? Elle se tourne vers Jupiter. Ne me dis pas que c'est encore votre vieille rivalité qui refait surface ... Tu avais revendiqué des satellites, on te les a donné ... alors c'est quoi le problème encore ?

Uranus s'avance. Le problème c'est les horoscopes. Il n'y en a que pour le Soleil et nous autres, on en a marre ! C'est tout. Alors on a pris un otage (il montre le Néophyte) pour lui montrer que nous aussi on existe. Et le Soleil est furax. Il nous a convoqué et on est pas d'accord sur la stratégie. 

Dame Astrologie hausse les épaules. Certes, certes, mais tout cela n'est pas nouveau. S'il vous convoque, vous n'avez pas le choix, vous devez y aller. Jusqu'à présent vous faisiez le job sans broncher. Que s'est-il passé ? Elle se tourne vers Pluton. Tu as un problème de transit en ce moment ? 

Pluton qui s'était rassis se relève brusquement. Non, non ... pourquoi ce serait de ma faute. Moi, je transforme, je révolutionne pas ... demande plutôt à Uranus. En ce moment, il veut tout faire péter. Depuis que Mars et lui sont à la colle, on a que des ennuis.

Saturne fronce les sourcil et marmonne ... ouais mais quand même t'es pas blanc blanc dans l'histoire ... 

Vénus soupire : Et voilà c'est reparti ...

Mercure plongé jusque là dans ses réflexions, prend la parole ... Il y aurait bien une solution ... bon, c'est un peu radical, mais en bidouillant le système avec Uranus et si on s'y met tous ... 

Dame Astrologie intriguée : moui, je vous écoute ...

Mercure, prenant de l'assurance : c'est simple, on quitte le système solaire ! Pour de la révolution solaire, ce sera de la révolution solaire hein... et il éclate de rire .... 

Son rire s'étrangle, il déglutit. La porte s'ouvre ...

(A suivre...)