TN AstraVox

Tout le monde est là ? Alors on repart dans le Cercle.  Pardon ? Le concours ? Oui !!! Bien sûr …  and the winner is ? Suspens…

Sirène Volante !

Un grand merci à tous pour vos participations et de vous être ainsi prêté au jeu.  Pas si fastoche hein ? Mais si éclairant sur vous-même non ? Donc, Sirène Volante, à la nage ou par les airs,  j’attends vos coordonnées natales dans ma BAL et nous partirons ensembles à la rencontre de votre Glyphe en chef.

Sur ce, en route ! Le chemin est encore long. On continue sur le même tempo c'est-à-dire…piano et sano … Ah … Je vois une question … Tut, tut, tut non ne la posez pas … laissez-moi deviner … est-ce que oui ou non je vais enfin vous parler des Signes ? Ben non, toujours pas. Je sais que vous êtes hyper déçus. Je le sens bien va. Pour vous néophyte, l’astrologie c’est le Soleil et les Signes chez le coiffeur. C’est un schéma mental, une croyance. Et c’est dur de s’en défaire. C’est pourquoi, je prends mon temps. Et mine de rien, vous avancez sans en avoir l’air. Désormais vous savez que le Soleil n’est pas seul et certains ont même commencé à jouer avec ses copains avec la petite phrase à construire.

Aujourd’hui,  mes petits, je vais vous révéler un autre secret et vous allez comprendre pourquoi je vous fais travailler autant sur les énergies planétaires.

Attention, c’est du lourd, c’est du brutal comme ils disent dans les Tontons Flingueurs, c’est un scoop : les signes en eux-mêmes ne veulent rien dire !

Oh zut … deux morts chez les professionnels de la profession de passage. Et j’en vois deux autres qui chuchotent … « On savait que ce blog était pas net, net, mais là … c’est du délire … viens Josiane, fais les valises, on s’casse. Ben attend Bob, on sait pas ce qu’elle va dire derrière, vas-y toi, moi je reste, et puis on sait pas, peut-être que c’est un astrologue qui fait un burn-out … elle a peut-être besoin d’aide »

Bien. Faudrait voir à pas trop énerver la Dame … elle a un Mars problématique dans son Cercle à elle. Alors Bob, vous partez, vous restez …. Vous faites quoi ? Parce que là,  les autres attendent et vous perturbez tout et on n’a pas que ça à faire.

Le mieux Josiane, c’est de laisser Bob dans son coin et nous on poursuit tranquillement. Qu’est-ce que je vous disais déjà ? Oui, les signes, en eux-mêmes, ne veulent rien dire. Et bing, une autre idée reçue qui tombe dans votre tête bien faite de néophyte.  Je ne fais pas injure à votre intelligence. Pas la peine donc que je vous fasse remarquer la petite incise dans ma phrase.

Ca y est, elle a encore fumé … Neptune sort du corps de la Dame, on comprend rien à ce qu’elle dit.

Eh oh, les mouettes englyphées, je vous sens bien dissipées … vous avez des problèmes de transits ?

Prochaine interruption, c’est 10 mn sur le divan de Pluton hein … Je reprends. Pourquoi ai-je affirmé de toute ma hauteur (1m64) que les signes EN EUX MEMES (j’insiste sur l’incise pour les ceusses dont le Mercure fatigue, qu’est-ce qu’il ne faut pas faire dans ce job hein …), ne veulent rien dire ?

Digression (remember, j’aime digresser) : à cette seconde, l’idée saugrenue traverse le cerveau de la Dame de vous planter là pour aujourd’hui. Genre. En plein suspens. Je vous balance que les signes ne veulent rien dire et je me barre. Vous voyez le drame un peu ? Déjà que certains disent que les signes sont faux si en plus ici on vous dit qu’ils ne veulent rien dire, il y a de quoi rendre chèvre chinoise un Lion tropical (proverbe aztèque). Notez que dans un sens, si les signes étaient faux, ce ne serait pas illogique qu’ils ne veuillent rien dire.

"Bon écoute Josiane, là c’est plus possible du tout. Elle délire. Tu fais ce que tu veux mais je me casse, j’vais m’taper une bière au bar et je porte plainte pour exercice illégal de l’astrologie par la dame."

Faites Bob, faites … je ne vous retiens pas… je vous souhaite bien du courage … porter plainte pour exercice illégal d’une profession qui n’est pas réglementée, c’est vous qui allez passer pour un zozo amateur hein … après, je dis ça, je dis rien…. (Elle vous a dit ou pas la Dame qu’elle était juriste ? Non ? Ben c’est fait)

Bob étant parti, reprenons. Donc, les Signes, en eux-mêmes, ne veulent rien dire. Parce que derrière un signe se cache toujours… une planète.

Eh oui. Elles sont partout. Ou que vous vous tourniez dans le Cercle, vous trouverez une planète. En langage technique on dit qu’un Signe est gouverné par une planète. Gouverné. Ca veut dire ce que cela veut dire. L’énergie de la planète sous-tend le Signe.

Encore un truc que vous pourrez caser dans votre prochain dîner.

Alors qui gouverne qui ? On va les prendre dans l’ordre.

Bélier = Mars

Taureau = Vénus

Gémeaux = Mercure

Cancer = Lune

Lion =  Soleil

Vierge = Mercure et Cérès

Balance = Vénus et Eris

Scorpion = Mars et Pluton

Sagittaire = Jupiter

Capricorne = Saturne

Verseau = Uranus et Saturne

Poissons = Jupiter et Neptune

Sachez bien, tout néophyte que vous êtes, désireux d’avancer dans le Cercle, qu’il est absolument fondamental de bien ressentir les énergies en question avant de commencer à vous aventurer dans les Signes. Comprendrez-vous bien le signe du Cancer si vous ne saisissez pas bien l’énergie de la Lune ? Il y a fort à parier que non.  En revanche, je suis prête à prendre les paris que si vous maîtrisez bien les planètes, ça roulera tout seul pour vous quand nous aborderons les Signes…un jour… peut-être …. Je blague.

L’exercice de la semaine. Oh non ! Pas ça….  Oh les mouettes … vous voulez progresser ou pas ? 

Bien donc. Exercice de la semaine. Hyper compliqué. Prenez votre signe Solaire.  Regardez la planète qui le gouverne. Au besoin reportez-vous aux épisodes d’entre les griffes des Glyphes pour vous familiariser avec elle et relisez ses propos avec un nouvel œil maintenant que vous savez qu’elle gouverne votre Signe. Que ressentez-vous ? Une proximité avec cette énergie ? Ou pas du tout ?

Vous comprendrez plus tard pourquoi je vous fais faire cela … oui, la dame n’a pas l’air, mais elle sait où elle va.

Non. Pas chez le coiffeur. Qui a dit ça encore ?

Tout cela pour vous dire qu’on n’en a pas fini avec les planètes. Et que de la planète  vous allez en bouffer, en veux-tu en voilà … en même temps … on fait de l’astrologie hein … pas du tricot.

Le néophyte coincé dans le cercle (vous ne l’aviez pas oublié au moins ?),  me charge de vous prévenir qu’il se prépare un évènement majeur. A cette occasion, les chroniques ludiques accueilleront prochainement deux charmants et jeunes astrologues (opération racolage pour lectorat féminin héhé) qui viendront vous donner à ressentir quelques énergies planétaires. Il s’agit de Laurent Gizzi et Guillaume Cosnier.  Mesdames, Messieurs, on les applaudit bien fort ! Je n’en dis pas plus … surpraïse !

Nous terminerons la ballade du jour par ceci :

Rappel du nouveau mot à caser dans votre prochain dîner : Gouverner.   Stratégie : amener la conversation sur le terrain de l’astrologie.  Dézinguer l’horoscope solaire (vous êtes armé maintenant), prendre un air inspiré et dire « Aaaaaaaaaaaaah bon, ton Soleil est en Taureau … sais-tu que tu es gouverné par Vénus » … Si vous avez un beau mec en face de vous,  vous aurez à gérer une grosse minute de silence de solitude … mais fossekifô !

Technique de self-défense : nouvelle rubrique : obligatoire si vous avancez en astrologie. Elle suivra la minute de silence précédente : inévitable vous aurez quelqu’un en face de vous qui vous regardera avec pitié, commisération, hauteur, snobisme (rayez la mention inutile) et dira : pfff tu crois à ces conneries toi. Là, surtout restez calme. Respirez un bon coup. Cherchez en vous les énergies saturnienne et vénusienne (et bloquez Mars, put’ bloquez moi ce Mars … c’est bon ?), regarder l’autre de bas en haut puis de haut en bas en silence. Puis dire : « tu t’y connais en astrologie ? »  L’autre va hésiter quelques secondes. Enfoncez le clou immédiatement : «Alors tu t’y connais ? Tu fais quoi toi au fait (technique de diversion) » L’autre va répondre : médecin, juriste, avocat, banquier, magasinier, coiffeur (rayez la mention inutile). Dès qu’il a répondu, hocher silencieusement la tête et dire : « bien tu vois moi, je ne sais pas du tout à quoi correspond ta profession, mais il ne viendrait pas à l’idée de dire que c’est des conneries, je ne juge pas ce que je ne connais pas. Ouverture d’esprit blablabla : diversion réussie.

Bon, si ça loupe … je vous donnerais d’autres trucs (don’t forget : j’ai un Mars problématique)

Et au fait ... zavez vu ? On a un chouilla parlé des Signes ;-) Vous savez comment cela s'appelle en technique de négociation : "Ne pas désespérer Billancourt" ... à méditer.